Le traité transatlantique pourrait prendre fin

La France a annoncé son intention de demander à la fin du mois prochain la fin des négociations sur le traité de libre-échange, également appelé traité transatlantique. En effet, c’est par la voix du secrétaire d’État français au commerce que cette annonce a été effectuée, indiquant que le but était de repartir sur de meilleures bases que celles actuellement en vigueur.

Un déséquilibre des forces

Pour rappel, c’est depuis juillet 2013 que ces négociations entre européens et américains avaient débuté, en étant dès le départ très critiquées en raison de leur opacité, notamment vis-à-vis des nouvelles réglementations qui devaient être mises en place suite à cet accord. En effet, la France indique que les discussions ne sont pas la hauteur de la relation historique entre l’Europe et les États-Unis et surtout que les négociations s’avèrent beaucoup trop déséquilibrées pour pouvoir être poursuivies. Il y a donc peu de chance pour que cet accord voie le jour étant donné le coup d’arrêt qui a été porté par la France mais également par l’Allemagne qui partage la position de son partenaire sur ce sujet. Il est encore trop difficile de dire avec certitude si cette annonce va avoir des conséquences négatives pour les bourses américaine et européenne, mais pour l’instant il serait préférable de ne pas acheter des titres afin de ne pas prendre de risques. Si vous recherchez un moyen de savoir comment devenir trader, alors sachez qu’il faut quelquefois mieux s’abstenir d’investir que d’investir sans conviction. Cela est souvent un conseil qui est donné par bon nombre d’investisseurs et d’analystes officiant chez des courtiers, comme vous pourrez d’ailleurs le découvrir si vous faites la démarche d’ouvrir compte Ava Trade.